Qui sont les obstructionnistes

Article de Karl Rowe, paru dans le WSJ du 26 janvier 2017, et (mal) traduit par Lise Genz, mais l’essentiel y est.

____________

Quand Chuck Shumer ,le leader démocrate du Sénat, se plaint que «  la sélection de ce cabinet est un désastre », il se réfère aux choix du President Trump. Toutefois, les mots de Mr Shumer accentuent surtout l’incompétence des démocrates, qui conduisent le procédé de confirmation [de ces choix]

Le parti minoritaire espère toujours qu’il pourra obtenir une victoire ou deux ( faire obstruction à la nomination d’un ou deux choix du President nouvellement élu ) . Mais au lieu de concentrer leurs efforts sur les plus vénérables membres du cabinet choisis par Mr Trump, les démocrates critiquent virtuellement toutes les nominations. Le résultat, c’est un déluge de messages qui diluent l’impact des attaques et révèle les efforts [ du groupe démocrate] et n’en fait rien de plus qu’une massive attaque politique.

Queques démocrates, qui font du zèle intempestivement, se détruisent eux même dans cette procédure. Par exemple, le Sénateur Cory Booker ( D., New Jersey) qui prends position contre le Sénateur Jeff Sessions, nommé Attorney Général par le Président Trump. En 2015, Mr Booker a déclaré qu’il avait eu le privilège et l’honneur de travailler avec le Senateur Sessions pour sponsoriser la Medaille d’Or du Congres aux marcheurs des Droits Civils de Selma. Mais maintenant, Monsieur Booker adopte un ton différent

Monsieur Sessions, auparavant US Attorney et Attorney General de l’état d’Alabama, a vaincu la ségrégation des écoles de l’état d’Alabama et il a aussi arrêté et condamné un leader du KKK pour meurtre. Pas moins. Cependant, dans son discours contre Monsieur Sessions, Monsieur Booker affirme que Mr Sessions refusera de soutenir la justice pour les femmes, ne défendra pas les gay et les lesbiennes, et ne soutiendra pas le droit de vote. Mr. Booker n’offre aucune preuve ni aucune évidence dans ce qu’il affirme. Son attitude entache sa future campagne de 2020.

Ensuite, nous avons le cirque du Comité des Finances du Sénat concernant la nomination de Steven Mnuchin Secretaire du Trésor. Le sénateur Tom Wyden ( D., Oregon) habituellement modéré et bien élevé, nous prouve qu’il peut aussi devenir un pathétique chien d’attaque. Sous prétexte d’obtenir «  une preuve des qualifications », Mr. Wyden demande que Mr Mnuchin démontre de quelle manière il pourra renforcer le Medicare et combattre le terrorisme financier. Lorsque le nominé montre quelques réserves dans ses réponses, mais promet de suivre scrupuleusement la loi et de travailler avec le comité sur les changements nécessaires, Mr. Wyden arbore un air outragé.

( à suivre )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s