Cependant …

… et alors que la presse américaine remonte la pente vers une attitude plus digne, la presse française, elle, toujours en retard d’un cheval, nous donne ce matin le fâcheux exemple suivant :

Le Monde : Les inquiétantes incohérences du président élu.

Et ce, à 12 jours de l’intronisation officielle du dit-président. Lequel, je le rappelle, a un nom facile à retenir : Donald Trump
____

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s