C’est quoi, un shut-down ?

Nous en vivons un depuis hier, mais c’est quoi en réalité – je veux dire, loin des exclamations alarmistes de nos médias ?

En politique américaine, un government shut-down ( fermeture du gouvernement) signifie la mise en place de la situation suivante : par vote, le Congress refuse de donner au gouvernement fédéral  l’autorisation d’utiliser certains budgets pour laisser ce gouvernement  opérationnel : en d’autres termes, les fonds sont bloqués.

Habituellement, lors d’un shut-down, le Congress laisse le gouvernement fédéral  continuer ses services importants ( retraites, santé, aides sociales, armée, éducation…) mais à partir du moment où le Congres peut annihiler toutes les dépenses, il n’y a aucune lois protégeant le gouvernement américain contre l’interdiction de dépenses  fédérales. Si les opposants du Président arrivent à cet extrême, ce sera le blocage total de toute la vie de la nation.

Toutefois, les services fédéraux qui peuvent continuer  pour un certain temps après un shut-down sont les suivants :

  • la météo nationale
  • les services médicaux dans les hôpitaux fédéraux
  • l’armée
  • le trafic aérien
  • le système pénal

Sous les présidences Ford et Carter, 6 shut-down partiels ont affecté  les départements du travail et de la sante, l’éducation, et les services sociaux. Ces shut-down partiels avaient pour point de départ les débats  sur la prise en charge  fédérale des avortements. Ils ont duré de 8 à 18 jours.

Pendant la présidence Reagan, il y a eu 8  gouvernements shut-down,  qui ont duré de 1 à 3 jours,  et dont la cause principale était liée aux déficits budgétaires.

Toujours pour raison de déficit budgétaire, il y a eu plusieurs shut-downs sous les présidences Bush et Clinton.

Le shut-down que nous vivons actuellement et qui a commencé hier 1er octobre, est la réponse républicaine  à l’implantation  du système social de santé,  Affordable Care Act, loi de 2010.  pour lequel la droite demande une prolongation d’un an supplémentaire.

__________

L’autre question, c’est : combien de temps durera celui-ci, et qui est le plus touché ?

Pour le moment, seuls les monuments, parcs et recréation  sont totalement fermés.

On nous parle aussi de plusieurs milliers d’ employés du gouvernement, qui seraient touchés, mais nous ne savons pas à quelle échelle. Souhaitons, pour eux, que les choses se remettent en place rapidement. Mais aucune idée de qui va céder, du Président ou de ses opposants ; ni quand.

Bizarre logique :  les membres du Congress, qui ont voté le shut-down continuent, eux, de toucher leur salaire.

  1. 800.000 employés fédéraux ( équivalent américain des fonctionnaires ) sont actuellement revenus chez eux, en « :vacances sans salaire. Pas drôle du tout pour ces personnes dont la plupart ne reçoivent pas des salaires faramineux. Ils et elles peuvent a la rigueur, sauter 1, 2 ou 3 jours de salaire en fin de mois, mais si cela se prolonge ?

  2. En France, les médias en parlent beaucoup et avec un ton dramatique comme si les USA étaient totalement paralysés et que ça ne s’était jamais produit.

    • Voilà, c’est la même chose ici. Historiquement, notre vingt-et-unième siecle est celui du montage-en-épingle de chaque pipi de souris !

      C’est pourquoi j’ai jugé utile et nécessaire d’y aller de mon petit grain de sel, lol !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s