Une recette ultra facile

la photo pour vous montrer l'aspect en fin de cuisson - les légumes sont différents, mais pourquoi pas ?

la photo pour vous montrer l’aspect en fin de cuisson – les légumes sont différents, mais pourquoi pas ?

Si vous aimez le saumon, voici une recette impossible à rater 

Il vous faut

1 four  électrique ou gaz, classique

1 plat a four  en métal de préférence, bords 1 inche (2,5 cm) env.

1 rouleau de papier d’au

_____

1 filet de saumon

1 pied de poireaux, gros

1 citron

2 cuil de beurre, doux ou salé, votre choix

sel, poivre

_____
>Hier soir, j’ai fait un petit filet de saumon de cette f acon :

Tu beurres légèrement un plat allant au four, et tu allumes le four à 350 F.

Après avoir pelé le filet de saumon, tu le places dans le plat.

D’autre part, tu auras peluché un beau pied de poireaux, en ne gardant que le blanc et le jaune clair , le plus tendre. Tu auras aussi effilé le poireau en « petit légume », finement ( coupé dans le sens de la longueur, tu as ainsi des fines baguettes de poireau, tu vois ? ).

Aussi, tu auras pelé à vif un citron, et gardé uniquement la pulpe et le jus dans un petit bol.

Tu as ton filet de saumon dans le plat, et là, tu poses dessus le poireau en petits légumes de façon que le poisson en soit tout recouvert. Et tu finis en posant la pulpe de citron, plus de jus ; il en faut bien 2 petites cuillerées à soupe.

J’ai rajouté la valeur d’une cuillerée de beurre par dessus mais on peut s’en passer – mais c’est moins bon !

Tu recouvres le tout avec un papier d’alu solidement et hermétiquement refermé partout autour du plat. C’est le système de la cuisson « en papillote » modernisé.

Tu mets au four pour 15 minutes ou 20 mais pas plus, sinon le filet durcirait. Il est cuit lorsque l’intérieur est d’une belle couleur rose clair uniforme, tu le vois en insérant la pointe du couteau au milieu du filet..

Accompagnement de riz au blanc ou pommes de terres dites « nouvelles », cuites dans leur peau si naturelles.

On s’est régalé et il en reste pour déjeuner, froid, en salade.

  1. Il parait que le saumon peut se cuisiner aussi avec de l’anis étoilé (badiane) et du fenouil. Et puis, avec de l’aneth (plus traditionnel). Mais avec les poireaux, ça doit bien se marier.

    • Dans la recette initiale, il y a poireau, fenouil et carottes, émincés très fin et posés sur le saumon, c’est vraiment si facile et délicieux. Nous avions hier soir un filet de saumon du Maine fantastique. Coût = $5
      J’ai du mal à trouver du fenouil ici, sauf en Juin et Juillet, je me demande pourquoi.

    • ah , les mesdames de France, ou voulez-vous de je trouve de l’anis étoilé dans mon bled perdu au nord de New-York ???
      (déjà bien joli si je trouve des poireaux … 😦 )

      • et oui… mais c’est loin, l’Angleterre !
        Faudrait que je me renseigne, ici, on en trouve peut-être quelque part ? a Manhattan , sans doute, mais 5 heures de route aller-retour, heu ?

  2. Je fais souvent le saumon en papillote, les enfants adorent… Pas de poireau ni de fenouil par contre, ce serait la levée de boucliers immédiate ! Je mets donc du citron pelé à vif, des tomates en rondelles, et des herbes de Provence…

    • hi hi hi !! Ma’, tu me fais rire, la levée de boucliers je l’ai eu APRES que nous ayons mangé le saumon, la premiere fois que j’ai fait la recette avec fenouil et poireaux et qu’ils m’ont demandé ce que c’était… Mon mari seul a reconnu que je devrais continuer de cette façon. Mes fils ont ostensiblement écarté les légumes la seconde fois que j’en ai servi : amis qu’est-ce-qu’ils ont donc contre le poireau ? c’est plein de vertus, le poireau, sans calories, et ça nettoie les reins !

    • Citron pelé a vif en rondelles et tomates, tiens je vais en faire de la sorte dans 2 semaines.
      Ce soir, je reçois la lotte ! ( ici, faut la commander une semaine en avance…) ce sera le poisson de cette semaine numéro 1 d’octobre. Au menu jeudi soir ou vendredi. Vous voulez ma recette ?  » Gratin de lotte aux langoustines »
      Sans poireaux, je le jure.

      • Je veux bien ta recette.. même si ici, le poisson, c’est surgelé ou pas frais 😦 Je n’ai trouvé aucun poissonnier digne de ce nom… culturellement, ça doit pas le faire ! (mais je me rattrape quand on va au bord de la mer, que ce soit au Sud ou en Bretagne… )

  3. Nous sommes ( relativement) prés de l’océan, à quand même 3 heures de route, ce qui, dans la perspective américaine, est la porte à coté. Nous avons donc un bel arrivage de poissons et crustacés.
    La recette de la lotte, je la mets vendredi, quand je la ferai, et avec photos.
    Tu n’aurais pas une recette facile pour faire des magrets ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s