Percutant

J’en parle aujourd’hui car l’entreprise de Céline, Héloïse, Manon, Christine, Charles, Damien, Paul et les autres me poursuit depuis que j’ai été invitée sur leur blog, intitulé L’ALCOOL DES AUTRES.

Des blogs sur l’alcool et l’alcoolisme, il y en a des centaines. Celui-ci ne traite pas de l’alcoolisme per se, mais des dégâts de l’alcoolisme DES AUTRES sur celui ou celle qui n’est pas touché par cette « maladie » ( c’est ainsi que l’on nomme pudiquement l’addiction à l’alcool dans le cercle de la psy-nationale). Disons-le autrement : Alcool des Autres raconte, à travers de courtes histoire toutes vécues, ce que l’alcool de X a eu comme impact sur Y et Z en passant par A, B, C  et des milliers d’autres, tous sobres et innocents.

Céline, fille, femme et mère d’alcooliques décide un jour d’écrire pour se sauver. Elle se cache sous des pseudos, elle tourne autour des sujets quelconques avant de se décider à lancer les seuls mots qui l’aideront à sortir de son malheur. Jusqu’au jour où …

Mais je n’en dirai pas plus. Il faut lire ce blog, y participer, le faire connaitre. Sauf si pour vous l’alcoolisme est une maladie qui ne vous touche pas, je veux dire : pas encore. Car attention : l’alcoolisme touche tout le monde, un jour ou l’autre. Pensez-y.

http://alcooldesautres.wordpress.com/

J’ai failli oublier : si vous avez des histoires, expérience vécue, émotions,  textes, souvenirs, quoique ce soit que vous voudriez une fois pour toute mettre en mot et lancer aux quatre vents du Net, n’hésitez pas : mettez-le en commentaire, sous pseudo – avec votre vrai adresse email qui ne sera connue que de Sept2000, le metteur en page. C’est aussi lui qui  éditera vos mots sur le blog – en signant avec le prénom que vous aurez choisi en pseudo.

Moi ? je n’ai pas encore écrit, mais je cogite. Et oui, bon, je signerai Lise, vous saurez me reconnaître, je crois ? 🙂

 

Une réponse

  1. Je ne bois pas une goutte d’alcool …parce que je n’aime pas ça, je n’ai jamais aimé même en soirée étudiante. Et je passe pour une « trouble fête » dans les diners arrosés. Mais je connais ce fléau. J’irai lire à l’occasion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s