Le Mayflower – 2

Le 3 août 1620, quelques semaines avant d’embarquer sur le Mayflower pour leur grande aventure, les futurs américains envoient à leurs sponsors (4) une missive expliquant qu’ils ont été obligés de vendre une certaine quantité de provisions qui leur serait nécessaire pour le premier hiver :

 » Nous sommes dans une telle angoisse, actuellement, ayant été obligés de vendre l’équivalent de 60 livres sterling de provisions qui étaient vitales pour notre groupe, et n’ayant conservé par devers nous que l’essentiel, un peu de beurre, pas d’huile, et pas le moindre bout de cuir pour ressemeler nos chaussures, et nous n’avons pas assez d’épées pour que chaque homme de la compagnie puisse en avoir une avec lui pour se défendre. Nous aurions besoin de plus de mousquets et d’armures ( ??) mais malgré cela, nous avons toujours le plus vif désir de nous exposer à tous les dangers, en faisant confiance en la Providence, plutôt que de trembler devant ce qui peut nous arriver. Nous vous saluons respectueusement, et demandons à Dieu qu’il vous bénisse, et qu’ils conserve entre nous tous ce lien d’amour et de paix  »

Il n’y a pas une seule lettre, ni une seule page du journal de bord de Carver (6), de Bradford (7) ou des autres, qui ne mentionne le nom de Dieu.

Je pense que la foi a été l’élément dominant et déterminant dans cette aventure. On ne trouve pas trace de cette spiritualité dans les films et documentaires actuels consacrés aux pèlerins de 1620. ( voir  Colonial House)

 ( retour Mayflower 1 ) – (suivre Mayflower 3 )

_____________
(4) Robert Cushman, chargé d’acheter les provisions pour les voyageurs, avait demandé 100 livres sterling pour acheter l’equivalent actuel de 2000 Kg de beurre . Il avait essuyé un refus poli mais ferme de la part des sponsors. [ref ; Of Plymouth plantation 1620-1647 – William Bradford Diary – Modern Library college editions – intro F. Murphy]
 (6) premier gouverneur de la colonie, meurt dans la première année. Remplacé par Bradford, (7) second gouverneur de la Colonie de Plymouth, Massachusetts.

  1. Ping : La Mayflower – 3 « Chroniques de l'autre amérique

  2. Ping : Mayflower – 1 « Chroniques de l'autre amérique

  3. Ping : Le Mayflower – 4 « Chroniques de l'autre amérique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s